Sophrologie – Mieux gérer ses peurs

Chacun connaît ce trouble qu’est la peur qui agite en nous mille et un doutes, mille et une craintes : peur de ne pas pouvoir faire face, peur des autres, de l’avenir, de ne pas être « à la hauteur », de se tromper, d’échouer, de vieillir, de mourir, peur du noir, du rejet et toutes les autres peurs qui nous empêchent de vivre paisiblement.

par Michèle Freud, psychothérapeute, sophrothérapeute, fondatrice de l’École Michèle Freud Formations, École de sophrologie du Sud-Est et auteur notamment de “Réconcilier l’âme et le corps, 40 exercices pratiques de sophrologie” Éd. Albin Michel

Si la peur a pour fonction de nous avertir d’un danger et de nous doper d’une poussée d’adrénaline suffisante pour nous faire réagir, dans d’autres situations, elle est capable de nous paralyser, nous museler, nous oppresser, voire nous torturer. Elle devient alors la chape de plomb qui nous étouffe ; elle est même susceptible, dans certaines circonstances, de se muer en terreur ou de déclencher de véritables phobies (…)

Pour lire la suite de l’article, achetez le n°16 du magazine Sophrologie en version papier ou version numérique sur hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.