Sophrologie n°23 : interpréter son enfance

Sans nier sa dimension théorique, la sophrologie est avant tout une méthode pratique et de bon sens qui fait appel par exemple à la conscience de nos ancrages, l’équilibre de notre corps, notre respiration, notre voix, etc. Tous ces phénomènes, que la personne intègre au fur et à mesure, participe à l’amélioration de la prise de parole en public. Pour la sophrologie, il ne s’agit pas seulement d’apprendre à parler devant un groupe, mais d’être conscient de ce qui se mobilise avant tout corporellement dans la relation à l’autre, pour s’adapter. La sophrologie est une méthode corporelle qui mobilise en permanence notre conscience. Mais comment définir cette mystérieuse faculté qui génère encore une multiplicité de recherches et de débats ? Où la situer ? Les neurosciences proposent aujourd’hui des éclairages intéressants. Selon le poète William Wordsworth, « l’enfant est le père de l’homme ». En effet, nous portons en nous l’enfant que nous avons été et qui détermine en grande partie l’adulte que nous sommes et que nous deviendrons. Quelle représentation avons-nous de notre propre enfance ? Au fur à mesure des séances de sophrologie, la personne est parfois confrontée à la nécessité de revisiter pas à pas son passé. Cette démarche, qui n’évite pas l’interprétation, lui ouvre de nouvelles perspectives. La recherche en sophrologie avance dans plusieurs directions : les travaux du docteur Pascal Amedro et son équipe le prouvent. Même si beaucoup souhaiteraient que nous obtenions rapidement des résultats positifs qui érigeraient notre discipline au statut de science, nous ne pouvons brûler les étapes. Des études sont actuellement en cours à l’hôpital Hôtel-Dieu de Paris, à l’université de Rennes 2 et dans d’autres structures, dont nous aurons bientôt à vous donner des nouvelles.
Richard Esposito, directeur du comité éditorial

Au sommaire de ce numéro 23 de Sophrologie : Prendre la parole en public, S’approcher des mystères de la conscience, L’art de la bienveillance envers soi-même, Interpréter son enfance, L’attachement, La sophro-balade, La mort d’un proche, La sophrologie pour les élèves infirmiers…

Découvrez le sommaire complet et commandez ce numéro en version papier ou version numérique sur la boutique officielle de Sophrologie Pratiques et Perspectives